Organe du pouvoir

L’Affaire DSK. Ou comment un homme parmi les plus influents de la planète serait impliqué dans un scandale les plus retentissants de ces dernières décennies. Des accusations graves, portant sur une agression sexuelle caractérisée, reprises en boucle par les médias du monde entier. Suspicion, enquête, inculpation. Les spéculations sur l’authenticité des faits reprochés vont bon train. Parmi les questions récurrentes et les objections soulevées par ses défenseurs: « Comment imaginer qu’un homme de cet acabit puisse se conduire tel le plus libidineux des goujats ? » Peu vraisemblable en effet. La thèse la plus crédible à l’heure actuelle est sans conteste celle d’une conspiration destinée à le déchoir de toute crédibilité quant à ses projets politiques. Un complot fomenté depuis l’intérieur. Et plus précisément, depuis l’intérieur de ses cuisses.

 

SUITE ET FIN dans le livre “Guillaume Meurice chronique la société“, recueil de plus de cinquante chroniques illustré par le dessinateur de presse Babouse (Charlie Hebdo, l’Humanité…) et préfacé par le comédien François Morel. (pour commander l’ouvrage, cliquez ici)

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans CHRONIQUES

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s