Cessez le jeu !

Rampant, transpirant, haletant, il arrive à se hisser à grande peine en haut de la colline. La vue est dégagée sur son objectif. Il arme son fusil d’assaut, épaule et… PAN. Une déflagration venue de l’arrière lui déchire les tympans. Une intense brûlure lui envahit la poitrine. Sa vue se trouble. Il résiste un instant, titube, puis s’effondre lourdement sur le sol. « Les enfants, on arrête de jouer et on vient à table ! Je vous préviens, c’est la dernière fois que je le dis. La prochaine, je confisque vos mitraillettes ! ». Les enfants s’exécutent.

 

SUITE ET FIN dans le livre “Guillaume Meurice chronique la société“, recueil de plus de cinquante chroniques illustré par le dessinateur de presse Babouse (Charlie Hebdo, l’Humanité…) et préfacé par le comédien François Morel. (pour commander l’ouvrage, cliquez ici)

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans CHRONIQUES

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s