Dépouillement démocratique

Le présentateur proclame « Dans quelques instants, les résultats du vote ! ». Sur l’écran de télévision qui retransmet l’événement en direct, les regards sont soucieux, les mains crispées, les gorges serrées. Partout en France, on retient son souffle. Dans un instant la clameur du camp des vainqueurs étouffera les lamentations des infortunés d’un soir. Chacun attend la seconde où tout va basculer. La France entière est suspendue aux lèvres du maître de cérémonie. Jamais sa parole n’eut tant d’importance. Il le sait. Il en profite. Le temps s’arrête. « Vous avez choisis ce soir pour représenter la France… Miss Bretagne !!! »

 

SUITE ET FIN dans le livre “Guillaume Meurice chronique la société“, recueil de plus de cinquante chroniques illustré par le dessinateur de presse Babouse (Charlie Hebdo, l’Humanité…) et préfacé par le comédien François Morel. (pour commander l’ouvrage, cliquez ici)

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans CHRONIQUES

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s